Moins connue que l’orange douce, la bigarade, aussi appelée orange amère, est rarement consommée fraîche. On en fait surtout des marmelades ou des sauces.

Une cuisson très lente, à ciel ouvert pour concentrer les arômes dans la bassine de cuivre, est un des secrets de cette marmelade fort prisée des Anglais.

Elle accompagnera aussi bien un petit-déjeuner qu’un thé raffiné et permet de réaliser une tarte aux oranges amères et chocolat noir dont je vous dévoile l’élaboration dans notre rubrique « recettes ».


Oranges amères bio : 50%, sucre bio et pectine  50%, eau


Certifié par FR-BIO-09


poids net: 310 grammes environ

Marmelade d'orange amère - BIO

5,50 €Prix